Les différents types d'alimentation pour chien

Rédigé par L'équipe Balto
Dernière mise à jour le 07/12/2020

 Bichon maltais se lèche les babines

Introduction | Option #1 : les croquettes | Option #2 : les pâtées | Option #3 : le BARF | Option #4 : la ration ménagère

Lorsqu’on accueille un chien à la maison, l’un des choix les plus importants à faire dès le début concerne son alimentation.

Souvent, ses habitudes alimentaires auront été prises chez l’éleveur, ou dans son refuge. Cependant, il est important de ne pas aveuglement continuer sur la voie choisie pour lui avant d’arriver chez vous et de faire des choix informés.

Comme pour vous, la santé de votre compagnon dépend en très grande partie de ce qu’il mange. C’est donc un sujet à ne pas prendre à la légère.

Dans cet article, on vous explique quelles options vous avez à votre disposition pour nourrir votre chien.

Option #1 : les croquettes

Les croquettes sont pratiques et économiques, et sont donc privilégiées par environ 80% des propriétaires de chiens. Mais attention, s’il existe des croquettes saines avec des ingrédients de qualités (c’est la raison d’être de Balto !), beaucoup (pour ne pas dire presque toutes) sont à éviter.

Que ce soient les croquettes dites « de supermarché »  à 2€ le kilo ou des croquettes « ultra premium » de marques réputées à parfois 10€ le kilo, la plupart ne contiennent pas ce que vous croyez. De la viande ? Plutôt des farines animales (os et cartilages inclus…) De bons légumes ? Il faudra se contenter de céréales dont on sait aujourd’hui qu’elles contiennent souvent des mycotoxines…

D’une manière générale, veillez à toujours bien lire les étiquettes en détail

Si le premier ingrédient de vos croquettes au poulet est « protéines de volaille déshydratées » ou « farine de poulet », passez votre chemin car il s’agit principalement de sous-produits animaux (abats, carcasses). Beaucoup de ces sous-produits sont indigestes et ont peu d’intérêt d’un point de vue nutritif. Environ un tiers des protéines contenues dans ces farines ne sert nutritionnellement à rien et se transforme en déchets qui abîment les reins à petit feu.

D'autre part, si les glucides sont nécessaires dans les croquettes, ils sont à limiter. La plupart des croquettes que l'on trouve en magasin en contiennent trop (jusqu'à 45% !) Privilégiez des croquettes avec des glucides en quantité limitée (pas plus de 30%). Bannissez également les céréales, qui n'ont aucun intérêt nutritionnel et qui sont peu digestes.

Pour des explications détaillées sur la composition des croquettes, consultez notre guide.

Chez Balto, nous n’utilisons aucuns de ces sous-produits : que de la viande fraîche et de la viande séchée à basse température. Ces sources de protéines sont jusqu’à 55% plus digestibles et ont un goût irrésistible. Cette meilleure digestibilité assure une meilleure assimilation des nutriments et acides-aminés indispensables à la santé de votre chien.

Option #2 : les pâtées

Croquettes ou pâtée ? Voilà une question que beaucoup de nouveaux propriétaires de chiens se posent. Tout comme les croquettes, il en existe de très bonnes, mais aussi et surtout de très mauvaises.

La principale différence avec les croquettes est l’humidité : environ 70% d’eau dans les pâtées contre 10% pour les croquettes. Ce qui veut dire que les pâtées ont une concentration énergétique bien plus faible que les croquettes. 

Cependant, ce surplus d’humidité permet aussi aux chiens de « boire en mangeant », ce qui peut être intéressant pour les chiens ne buvant pas assez ou ayant des problèmes urinaires (insuffisance rénale, calculs…). Notons néanmoins que le même résultat peut être atteint en mouillant les croquettes avec de l’eau tiède.

Comme pour les croquettes, le critère de choix doit être la qualité des ingrédients et la composition. La pâtée reste une alimentation industrielle : beaucoup contiennent des conservateurs artificiels, des exhausteurs de goûts et des sous-produits.

Pour choisir une bonne pâtée, lisez donc les étiquettes en détail et privilégiez celles avec une source de protéine de qualité (« viande de … » plutôt que « protéines de … » ou « farines de … »), sans céréales, sans conservateurs et une source de glucides en quantité raisonnable.

Contrairement aux croquettes, les pâtées n'ont pas besoin de glucides pour être formées, vous pouvez donc même choisir des pâtées sans glucides. Attention cependant si votre chien est habitué à en consommer, il faudra une transition en douceur pour éviter les problèmes digestifs.

Option #3 : le BARF

Le BARF, acronyme anglais pour « Biologically Appropriate Raw Food » correspond à une alimentation constituée à 100% de viande, d’abats et d’os, ce qui correspond à l’alimentation qu’un chien aurait dans la nature.

C’est une alimentation naturelle que vous devriez considérer si vous en avez les moyens et le temps. En effet, acheter de la viande de qualité pour son chien revient cher.

Par ailleurs, c’est un mode d’alimentation qui peut prendre beaucoup de temps. En effet, nourrir son chien au BARF ne se résume pas à servir un morceau de viande crue à votre chien. Pour être équilibré, le BARF doit comprendre environ 70% de viande, 20% d’os et 10% d’abats ainsi que des suppléments tels que l’huile de saumon pour apporter une source d’oméga 3 et 6 et des vitamines.

A la différence des croquettes ou des pâtées qui sont formulées par des nutritionnistes afin de s’assurer qu’elles apportent tout ce qu’il faut à votre chien, ce travail vous revient dans le cas du BARF. Nous vous conseillons fortement de consulter un vétérinaire avant de vous lancer, car il est très facile de provoquer des carences qui peuvent être graves si le BARF n’est pas bien maitrisé.

Par ailleurs, si vous choisissez de nourrir votre chien au BARF, soyez extrêmement vigilant : la viande crue peut être porteuses de nombreux pathogènes dangereux si les règles d’hygiènes ne sont pas parfaitement respectées. Veillez notamment à respecter la chaine du froid en ne servant que de la viande très fraîche ou récemment décongelée. Une fois décongelée, la viande ne doit en aucun être congelée de nouveau.

Option #4 : la ration ménagère

A la différence du BARF, la ration ménagère ne contient pas uniquement de la viande crue. C’est un mode d’alimentation plus flexible composé de viande et de poisson cuit mais aussi de légumes et de féculents comme le riz.

Cuire la viande permet de réduire drastiquement les risques de contamination liés à la viande crue. C’est également un moyen de la rendre plus digestible pour les chiens les plus sensibles.

Comme pour les autres types d’alimentation, vous devez veillez à apporter suffisamment de protéines animales à votre chien. 70-80% des protéines contenues dans la ration doivent être d’origine animale.

Concernant la composition de la ration ménagère, vous devez vous assurer que celle-ci est complète et adaptée à votre chien. Comme pour le BARF, c’est un exercice difficile mais important, car il est très facile de provoquer des carences si cela n’est pas maitrisé.

Dans le cas de la ration ménagère, vous devez également absolument inclure un complément alimentaire qui couvrira les besoins en vitamines et minéraux de votre toutou. En effet, il est impossible d’atteindre les apports recommandés uniquement avec de la viande et des légumes.

Bref, la ration ménagère présente l’énorme avantage d’être composé d’aliments frais mais c’est un exercice périlleux qui nécessite absolument l’aide d’un nutritionniste canin ou d’un vétérinaire.

Laissez-vous guider

Faites notre consultation en ligne pour trouver sa recette et sa ration idéale en 2min chrono

5 raisons de passer aux croquettes Balto

Des repas personnalisés, naturels & savoureux

Des repas personnalisés, naturels & savoureux

Livrés à domicile, en achat unique ou en abonnement

Livrés à domicile, en achat unique ou en abonnement

Dans un sachet  100% biodégradable

Dans un sachet 100% biodégradable

Un suivi nutritionnel et une équipe à l’écoute

Un suivi nutritionnel et une équipe à l’écoute

Un repas donné à la SPA à chaque commande

Un repas donné à la SPA à chaque commande

Mon panier

Désolé, votre barre d'expédition est vide

Des friandises avec ça ?

Friandises hygiène dentaire

Friandises hygiène dentaire

6,90€

Friandises digestion

Friandises digestion

6,90€

Friandises peau et pelage

Friandises peau et pelage

6,90€

Friandises immunité

Friandises immunité

6,90€

Friandises relaxation

Friandises relaxation

6,90€